Rechercher
  • Jason

Fonctionner sans cahier en mathématiques

À ma première année en enseignement, j'ai été parachuté dans l'enseignement des mathématiques sans cahier sans le savoir. Lorsque j'ai su que la nouvelle école où j'avais signé mon poste n'avait pas de cahier en maths, j'étais un mélange de joie et d'angoisse. Toute l'année, j'ai travaillé fort pour développer plusieurs méthodes et moyens pour enseigner efficacement les mathématiques à mes élèves. À "GO" on se lance!


GO!


Par où commencer?


Dès septembre, en concertation avec mes collègues, j'ai commencé à construire un cahier de notions de mathématiques. Chaque semaine, je prenais du temps pour réfléchir au contenu essentiel de 3e année afin d'écrire une page simple dans laquelle les élèves peuvent trouver l'information nécessaire. Mon objectif en construisant mon cahier était d'avoir un point de référence pour les élèves et moi.



Le cahier de notion servait d'outil de référence pour les élèves pendant les évaluations, les exercices et pour leur étude à la maison ou l'école.


Il couvre la grande majorité des contenus de mathématique de 3e année. Je l'ai construit en me mettant à la place de mes élèves. J'ai essayé de le faire le plus simple possible afin qu'ils puissent comprendre et que les parents aussi puissent comprendre.




Téléchargez-le gratuitement!


Manipuler et varier pour mieux intégrer


La clé de réussite de l'enseignement des mathématiques sans cahier est de varier ses approches et d'intégrer la manipulation le plus souvent possible. Pour assurer de faire ces deux choses, je planifiais une notion mathématique pendant plusieurs périodes dans lesquelles je m'assurais de varier et manipuler. Une séquence typique de mon enseignement en mathématique ressemble à la suivante:


  1. Enseignement et démonstration de la notion.

  2. Manipulation mathématique (le nombre de période varie selon la complexité des apprentissages).

  3. Évaluation des apprentissage (pas un examen, mais plutôt mes observations du niveau d'acquisition et de la nécessité d'enseigner de nouveau).

  4. Intégration de la notion avec les ateliers et des exercices.


Ce que j'ai énuméré plus haut n'est pas de la science complexe. C'est ce que nous faisons habituellement par réflexe. Par contre, il est facile d'oublier ces étapes lorsque nous nous lançons dans l'enseignement sans cahier. Ces étapes sont un canevas pour moi et ne sont pas figées. Elles peuvent être modifiées, déplacées et changées selon les besoins de mes élèves.


Mes outils de manipulation


Avant de poursuivre, je dois avouer que nous sommes particulièrement choyés à mon école. Chaque classe a un énorme ensemble de matériel de manipulation mathématique. Plus bas, j'explique mes différents outils utilisés en classe. Ne quittez pas l'article découragé! Tout ce que j'utilise peut être remplacé facilement par d'autres outils similaires.


Si je n'avais qu'un seul matériel de manipulation à acheter pour ma classe, ce serait les tuiles carrées. Ses utilisations sont incroyables et elles sont très polyvalentes. Je les utilise fréquemment en classe pour:

  • Les fractions partie d'un tout

  • Les fractions collection

  • Le périmètre

  • L'aire et la surface

  • Le dénombrement

  • Les frises et dallages 

Les élèves aiment les manipuler et elles sont facile à utiliser. En plus, elles sont très polyvalentes. En classe, j'ai aussi:

  • Maillons en plastique (très utiles pour les nombres décimaux)

  • Matériel de base 10

  • Formes géométriques en bois variées (permettent la même utilisation que les tuiles carrées ou presque)

  • Cubes emboitables de couleur (utiles pour les nombres décimaux)

Tout ce matériel représente beaucoup d'argent, mais d'autres options plus économiques s'offrent à vous! Vous pouvez utiliser des jetons ou même des pâtes alimentaires! Pourquoi pas! Soyez créatifs, tout est possible lorsque l'on sort du cahier.


Un essentiel pour le plaisir d'apprendre


Mis à part les tuiles carrées (révélation de l'année pour vrai!), l'intégration des ateliers dans mes routines de classes a été essentiel pour les apprentissages de mon groupe. Les ateliers de mathématique que j'ai mis en place parmi ceux de français ont permis à mes élèves de continuer le travail sans s'en rendre compte. Ils s'amusaient beaucoup à les faire et continuaient à consolider leurs apprentissages.


C'est en jouant que certains ont mieux compris les notions. C'est aussi en discutant avec les autres élèves qu'ils ont mieux compris. Leurs échanges étaient très riches pédagogiquement et ils m'impressionnaient. Toute l'année, j'ai construit plusieurs ateliers de mathématique afin de poursuivre la manipulation des notions enseignées. Les élèves ont vraiment aimé et très souvent ils me demandaient de faire plus souvent des périodes d'ateliers.

 Économisez sur l'ensemble complet de mes ateliers de maths!


L'enseignement sans cahier des mathématiques peut être effrayante et c'est tout à fait normal. Cette méthode nous sort de notre zone de confort. Suivre un cahier est confortable, mais ne pas en avoir est tellement plus agréable! 

0 vue

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com