Rechercher
  • Jason

Introduire les ateliers en classe



Ah les ateliers! Ils peuvent prendre plusieurs formes: exercice individuel, jeu coopératif, jeu de carte, jeu de logique, etc. Les élèves adorent participer à ces périodes. Sans le réaliser, ils travaillent les notions vues en classe de manière autonome. Malgré le défi qui peut sembler insurmontable, intégrer les ateliers en classe est possible peu importe le niveau. J'ai expérimenté les ateliers en stage en 6e année, lors de mes premières années en 3e année et plus récemment en 1re année. L'article ci-dessous détaille comment j'y suis arrivé. La formule est loin d'être parfaite et chaque groupe a ses particularités. Par contre, comme je le mentionne lors de mes ateliers de formation, tous les groupes en sont capables. La période de modélisation de ceux-ci peut être plus ou moins longue et plus ou moins agréable.



Débuter le plus tôt possible et modéliser


Le plus vite les ateliers sont mis en place en classe, plus grandes sont les chances de réussite. Mes collègues me trouvent parfois intense, mais je débute mes premiers ateliers dès la première semaine d'école. Mes ateliers de septembre sont simples. J'utilise des jeux de table/société simples pour le mois complet. L'objectif des ateliers de septembre est d'apprendre les limites et modéliser les attentes pour le bon déroulement. Tout le mois de septembre, les ateliers ne sont pas agréables à vivre. Nous gérons beaucoup les comportements et ça arrive parfois que la période est arrêté de manière prématurée puisque ce n'est plus tenable.


Les comportements attendus sont les suivants:


- Jouer calmement

- Faire le travail demandé

- Demander de l'aide si nécessaire


Ces comportements sont simples. Je tiens à les garder simple pour assurer leur succès. De plus, ces comportements sont modélisés à l'aide d'un enseignement explicite. Enfin, tout au long de la période je souligne positivement tous les élèves qui respectent ces comportements. Cela les aide à mieux comprendre ce qui est attendu.


Ne pas lâcher


Comme je l'ai écrit plus haut, les ateliers en septembre sont souvent désagréables. Le niveau de bruit est intense, les élèves ne font pas ce qui est nécessairement demandé et nous devons intervenir constamment. Malgré tout, il ne faut pas lâcher! En persistant, les ateliers deviendront plus agréables et finiront par bien fonctionner. Il ne faut pas s'attendre à ce que tout fonctionne bien rapidement. Certains groupes prendront plus de temps à bien comprendre. Cela pourrait prendre un mois ou plus! Ne désespérez pas même si c'est difficile.



La prochaine étape


Une fois le premier mois passé, je commence à intégrer des ateliers plus éducatifs dans lesquels les élèves travaillent des notions enseignées. Ces ateliers sont un mélange de jeux, cartes à tâches et exercices individuels. Voici quelques exemples d'ateliers intégrés. Cliquez les liens pour en savoir plus!


Gravir la montagne - 1er cycle

Cet atelier travaille les nombres et la suite numérique. L'objectif de ce jeux est de dépasser 10!


Trésors de la mer - 1er cycle

Cet atelier travaille aussi la suite numérique et permet de travailler les déplacements sur celle-ci.


Ensemble d'ateliers de lecture - 2e cycle

Cet ensemble travaille la lecture et les inférences pour le 2e cycle. Les cartes sont graduées selon différents niveaux de difficulté pour permettre la différenciation pédagogique.


Les ateliers sont magnifiques. C'est une pratique pédagogique que j'aime beaucoup et qui est très aimée par les élèves. Ces moments dans la semaine permettent le réinvestissement de notions enseignées et offrent un environnement où les enfants peuvent s'amuser tout en apprenant. Il n'y a pas de formule magique pour réussir. Il faut simplement être clairs et constants dans le temps afin d'aider nos élèves à atteindre les objectifs donnés!



353 vues

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com